Quelques définitions : 

La conductivité thermique ou coefficient lambda :

Il s'agit de la faculté qu'ont les corps pour transmettre la chaleur soit par conduction, convection ou rayonnement.

Plus la valeur lambda est petite et plus le matériau est isolant.

Il s'exprime en W/m.k soit watts par mètre Kelvin

On considère un produit comme isolant lorsque son lambda est égal ou infèrieur à 0.065 W/m.k

 

La résistance thermique ou R :

Nous parlons de résistance rencontrée par un flux de chaleur pour traverser un matériau. La notion d'épaisseur rentre en jeu.

Plus un matéraiu est épais, plus il est isolant.R exprime la performance d'un matériau en tant que produit alors que le lambda l'exprime en tant que matière.

Plus R est élevé et plus le matériau est isolant R s'exprime en m²k/W soit métre carré kelvin par watt

 

Le coefficient de transmission surfacique:  U

C'est l'inverse de R mais c'est ce qui caractérise la performance thermique d'une paroi.

U est calculé en additionnant les différentes résistances de la paroi ( R des différents matériaux qui composent la paroi) auxquels on ajoute 2 autres résistances dites "superficielles" qui caractérisent les échanges thermiques qui se font avec l'air au niveau des parements (intérieurs = Rsi et extérieurs = Rse)

 

On prend ensuite son inverse U= 1/R( R1+R2+.................Rsi+Rse)

 

Plus U est faible et plus la paroi est isolante. U s'exprime en W/m²k soit watt par mètre carré kelvin

 

© Copyright 2013   énergeole. All rights reserved.

IMG_8732
IMG_0443
IMG_7643
IMG_4079
IMG_8732
IMG_0443
IMG_7643
IMG_4079