Une valeur maximale est à respecter :

 

  •  maisons individuelles : 0.6 m³/ (h.m²) exigé

  •  bâtiment collectif  d'habitation : 1 m³/ (h.m²) exigé

  •  Tertiaire (bureaux, enseignement, etc

 

 

 

 

Tous permis de construire en résidentiel déposés depuis le 01/01/2013 sont soumis à un test de perméabilité à l'air ou "test d'infiltrométrie" afin que le bâtiment puisse obtenir l'atttestation de conformité.

 

Dans le cadre d'un même permis de construire ou de logements collectifs, il faut recourir à un échantillonage.

 

Les règles d'échantillonage sont définies dans la norme NF-EN 13829 et son guide d'pplication GA P 50-784

 

Dans le cas de maisons et d'un même permis, il faut réaliser :

 

  • 3 tests jusquà 30 maisons

  • 6 tests au delà de 30 maisons

 

Le principe est le même dans le cadre de logements collectifs bien que le calcul pour déterminer les logements  à tester soient différents.

 

En collectif, on a la possiblité dans certains ca de tester le le bâtiment dans son ensemble bien que cela puisse être pénalisant en cas d'ascenseur, de gaine de gaz ou d'un parking.

© Copyright 2013   énergeole. All rights reserved.

IMG_8732
IMG_0443
IMG_7643
IMG_4079
IMG_8732
IMG_0443
IMG_7643
IMG_4079